AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Histoire du clan mandalorien Silix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarReyx'Rack
Créateur de Mondes

Messages : 167
Date d'inscription : 30/11/2013
Age : 23
Localisation : Le Vagabond

Feuille de personnage
Personnage principal: Reyx'Rack Silix
Autre Personnage: Carsön Silix
Autre Personnage: Eva'na Sayge
MessageSujet: Histoire du clan mandalorien Silix   Dim 5 Jan - 12:24

Historique du Clan Mandalorien Silix



-3.970

Conception du Vagabond par les ingénieurs du clan Silix. A cette époque, le Vagabond était un simple vaisseau de transport. Utilisé pour faire de la contrebande, ce vaisseau transportait de part et d’autres des marchandises illicites entre la République, la Pègre et les civils
A cette époque, avant les célèbres Guerres Mandaloriennes, le Clan Silix était prospère et calme, sans ennemis. Dirigé par Aotma Silix, une personnalité célèbre dans l’histoire du clan. Les Mandaloriens étaient, comme leurs confrères, pour la plupart des mercenaires. Durant plusieurs siècle, le clan Silix ne s’est jamais affilié à une faction, les contrats pouvaient être Républicains comme ils pouvaient être d'ordre indépendants

Le Vagabond après sa construction, modèle très rudimentaire basé sur les technologies de cette période. Il n’en restait pas moins rapide et solide comparé à certains types de vaisseaux. Certaines parties de la coque étaient en Beskar, le clan avait de bonnes relations avec des clans spécialisés dans la fonte du Beskar.

Dans la période -3.962

Aotma Silix a fait rejoindre une bonne partie des guerriers de son clan aux rangs Néo-Croisés de Mand’alor L’Ultime. Celui-ci ayant fait appel à tous les Mandaloriens disponibles dans le but de gagner la guerre et enfin mater la République. Aotma a participé, avec les autres, à de nombreuses batailles qui furent remportées par les Néo-Croisés de Mand’alor. Les Silix devinrent reconnus pour leurs stratégies en batailles orbitales, participants ainsi à la célèbre victoire de Duro, un coup dur pour la République. Comme pour la majorité des clans de l’époque, le clan subit malgré tout de lourdes pertes comme la perte d’Aotma qui périt face aux revers des combats notamment par l’arrivée des Revanchistes. Celui-ci mourut avec honneur et dignité dans un duel contre un Capitaine Jedi adepte de Revan, mais le clan ne baissa pas les bras et vengea ses morts pour la gloire de leur peuple. Cette même personnalité devint très célèbre dans le clan et ses histoires furent racontées aux jeunes guerriers pendant plusieurs siècles, en devoir de mémoire.
Après la Guerre, le clan Silix se fit oublier quelques temps et reprit leurs activités d’avant-guerre tout en honorant leurs morts chaque soir pendant trois ans en récitant le prénom de ceux qui ont péril dans leurs quêtes de gloire et de soutien envers leur peuple.

-3.774

De nouveau, les ingénieurs du clan ont fait des merveilles. A l’aide de technologies plus sophistiquées, l’expert en informatique Ornigan Silix a réussit à développer une intelligence artificielle capable d’aider les navigateurs du clan Silix dans leurs trajets en calculant constamment toutes les routes possibles en empruntant les voies cachées dans l’Hyper Espace tout en informant l’équipage de ses chances de survies. Quelques mois plus tard, Ornigan parvint à connecter son « Interface » aux réseaux connus tel l’Holonet. L’IA a rapidement stockée toutes les informations qui lui passaient sous la main. L’ingénieux informaticien créa aussi une unité centrale capable d'enregistrer des quantités astronomiques de données, comment ? Les rumeurs racontent que l’Unité Centrale serait basée sur une technologie alien…Mais la salle de l’Ordinateur Principal étant constamment bloquée, personne ne le découvrit. Aucun membre du clan Silix n’osa, par respect pour le travail du vieil homme, forcer la porte en beskar pour voir ce qu’il s’y cachait…
Pendant prêt de deux siècles, l’Interface archivée et étudiée tout ce qu’elle avait en mémoire au point de pouvoir développer une réelle conscience. Les années qui suivirent, les mécaniciens parvinrent à faire en sorte que l’Interface puisse se matérialiser holographiquement où elle voulait et quand elle voulait dans le Vagabond. Une autre utilité de l’IA : Le Vagabond requiert normalement trois pilotes, mais lorsqu’il n’en a qu’un seul, l’Interface peut prendre le contrôle des deux autres pilotes manquant. En revanche, le pilote doit avoir une parfaite connaissance de l’appareil et une parfaite gestion de l’Interface pour manipuler le vaisseau de façon exceptionnelle.
Depuis la fin des Guerres Mandaloriennes, le Clan Silix n’a jamais eût de véritable ennui, toujours concentrée dans l’optique de reformer le clan, évoluer et simplement continuer à vivre dans l’idéologie Mandalorienne.

Nouvelle forme du Vagabond suite aux récents changements. C'est à partir de ce moment là que l'Interface du vaisseau s'est considérée comme "Le butin de toute une Vie", Vie au sens toute le passé du clan. En effet, le vaisseau avait une valeur inestimable dû au fait que l'intelligence artificielle a archivée des milliards de milliards de données comprenant des informations uniques voire même strictement confidentielles.

-3.625

Riche et prospère, le clan Mandalorien Silix continuait son petit train de mercenariat pour le compte des différentes factions. Disséminé de part de d’autres de la Galaxie, le clan était établit un peut partout, allant d’Aldérande jusqu’aux planètes isolées en passant bien évidement par Mandalore. Mais un aspect vînt bouleverser littéralement leur histoire. Les entrainant dans le Chaos le plus total.

La jeune Keyra Silix, aurait, selon les histoires, rencontrée un homme encapuchonné à la lisière du bois de Dromund Kaas où était établit un des nombreux campements du clan. Celui-ci aurait proposé à la fille d’environs quinze ans un contrat pour son clan. Avec pour objectif de kidnapper des enfants biens précis et de les amener à cet homme afin qu’il réalise de mystérieuses expériences. Jeune et rebelle, Keyra décida, avec ses vode déviants, de commencer à exploiter les ressources de son contrat en arrachant à leurs mères, des enfants en bas âges livrés à ce « Phantöm ». De nombreux enfants comme Alehna Ken’see furent livrés à cet Sang Pur…Littéralement séduite par cet homme, Keyra se dévoua à son service, il était le premier Sith au Sang Pur qu’elle eût rencontré…A cette époque « Phantöm » avait la peau aussi rouge et lisse qu’un tissu pourpre dotés d’yeux rayonnant comme les soleils de Tatooine. Après avoir constaté le potentiel économique de ce contrat, le Mandalorienne alla voir les dirigeants du clan, leur proposant ainsi le contrat.

Jorah Silix, la mère de Keyra et de Kil’a (encore en bas âge), discuta durant de nombreuses heures avec son frère, le chef du clan : Ug’ma, le père de Reyx’Rack. Tous deux furent d’accord pour refuser le contrat sous prétexte qu’arracher d’innocents enfants à de frêles mères n’était pas une tâche honorable pour un Mandalorien qui se respectait.

Fou de rage, ce « Phantöm » força la jeune Mandalorienne à révéler la position exacte du clan Silix sur Dromund Kaas. Keyra finit par parler après avoir eût la certitude que Kaseyh lui laisserait la vie sauve. Quelques jours plus tard, des troupes de chocs déboulant de nulle part massacrèrent le village mandalorien. Tuant ainsi les parents de Keyra et de Kil’a. Lors de cette attaque, Jorah parvint à cacher sa plus jeune fille que Reyx’Rack parvint à récupérer avant de s’enfuir.

Il avait donné une bonne leçon à ceux qui refusaient de travailler pour lui…
Pendant des années, le clan Silix chercha Keyra pour lui faire payer sa trahison, sans succès. Mais le plus intrigant était que personne n’entendit plus parler de ce Seigneur Kaseyh.
Les survivants rejoignirent les autres colonies du clan qui finirent par se rassembler sur Illum.

-3.633

Reyx'Rack fut assez grande pour disposer du Vagabond et de son équipage. Le vaisseau étant uniquement commandé par les Alore du Clan, sa mère Katniss lui donna le commandement. Pendant plusieurs mois, la Mandalorienne effectua des missions périlleuses pour les Sith et pour certains criminels de l'Echange. Nombreux de ses équipiers sont mort, mais elle tournait la page assez rapidement, elle recrutait sans cesse de nouvelles personnes dotés de "talents exceptionnels" dans le but de faire du Vagabond un véritable emblème du Clan Silix répandant ainsi une certaine notoriété de celui-ci.

Carsön Visz, un ancien timonier de l'Armée de la République ayant servit sous les ordres des plus grands commandants fut recruté par Reyx'Rack plusieurs mois après la démission de celui-ci. Ayant un gout prononcé pour la philosophie et la mentalité Mandalorienne, il intégra le clan Silix.

Dianoga fût recueillit la même année que Visz, le Jedi abandonné son Ordre pour trouver une toute autre voie dans la Force, à l'écart des préceptes Sith et Jedi. Il pense que l'idéologie Mandalorienne peut être un bon point de vue à adopter pour découvrir un nouveau point de vue sur la Force. Même s'il ne se considère pas encore comme un Mando'ad, il porte une armure en Beskar et se permet d'utiliser quelques mots en Mando'a même si cette langue n'a plus de secret pour lui après quelques années passées avec Reyx'Rack et les autres.

-3.636

« Phantöm » consulta une sorcière divinatrice qui lui aurait prédit qu’un membre du clan mandalorien Silix causerait sa perte, tôt ou tard. Inquiet dans sa quête d’immortalité, le Jedi Noir traqua tous les membres de ce clan jusqu’à atteindre leur village secret dans les montagnes glacées d’Illum. Il fit un véritable carnage. Toutes les personnes présentes excepté Atin périrent. Ug’ma et Katniss, les parents de Reyx’Rack furent tuer en protégeant leur peuple. Mais tout c’était déroulé si vite. L’Ombre Pure, le croiseur mère de « Phantöm » s’était glissé au dessus de leur tête pour les bombarder puis pour déployer des troupes afin de finir le travail. Il ne faut pas croire, les Mandaloriens ne sont pas mort sans s’être battus, mais la défaite était inévitable. Atin Silix perdit sa femme et sa fille dans la bataille…

Reyx’Rack Silix, revenant d’une mission échouée, arriva quelques jours plus tard et contempla avec horreur les corps de ses frères et sœurs figés dans la neige. Après avoir enterré les morts et scellé le Bunker, elle planta une dernière fois la bannière du clan dans la neige devant le bunker principal, elle jura de trouver qui avait été à l’origine de ce nouveau massacre et elle jura sur son honneur qu’elle vengera chaque mort de son clan.

-3.640

La Mandalorienne et son équipage continuent de rechercher les survivants de son clan disséminés dans la Galaxie, se trouvant en mission ou juste à l’écart du clan lors du dernier Massacre. Reyx’Rack Silix est de plus en plus déterminée à assouvir son envie de vengeance envers l’Organisation du Seigneur Kaseyh. Elle découvrit qu’il s’agissait de ce Sith qui eût réduit son clan en cendre, Atin raconta à l’Interface ce qu’il a vécu en -3.636, Reyx’ écouta l’enregistrement et nourrit une haine inapaisable depuis ce jour. Peut être qu’en détruisant les Silix, Phantöm avait entrainé le début de sa propre perte…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Histoire du clan mandalorien Silix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Autres] Clan Uzumaki
» [Suna] Clan Akoshana
» [1500 pts] blood axes
» [nouvelle] Mozinork
» Shogun2 breve histoire féodale du japon nlle version

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CINIS - Le Rôle Papier :: Introduction :: Présentations-