AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Le Mystique Voss

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarReyx'Rack
Créateur de Mondes

Messages : 167
Date d'inscription : 30/11/2013
Age : 24
Localisation : Le Vagabond

Feuille de personnage
Personnage principal: Reyx'Rack Silix
Autre Personnage: Carsön Silix
Autre Personnage: Eva'na Sayge
MessageSujet: Le Mystique Voss   Dim 23 Fév - 15:57


La Force, cette énergie omniprésente et mystérieuse. Capable de la destruction de toutes choses comme elle est capable d’insuffler la vie là où toutes choses peuvent sembler abandonnées. Malléable par les Jedi, les Sith, les marginaux et certains Mystique Voss, la Force peut se révéler comme le plus précieux des alliés, mais aussi comme le plus redoutable des adversaires.

*
**

Le Sanctuaire de la Guérison était d’ordinaire calme, abritant un silence religieux. Mais depuis quelques jours, les circonstances étaient différentes. Dans un souci de marquer des points auprès de la planète neutre Voss, la République et l’Empire s’étaient alliés temporairement. Lors du discours prononcé par Tamara Holmes, un Maître Jedi hautement estimé pour ses qualités diplomatique, les mystiques du Culte de l’EauClair furent épris d’une folie sans pareille en sentant l’esprit d’un Voss survenir du royaume des ombres.

Quelques jours plus tard, après bon nombre de péripéties, la petite alliance parvint à capturer la dernière personne possédée par l’esprit du Voss : Polar Kolam.


[…]
*
**

Les mains jointes du grand Mystique Voss formaient un triangle, ses habits cérémoniaux reflétaient une blancheur semblable à la neige immaculée de Hoth. Sa parure était parsemée de filins dorés, donnant à ses habits un caractère sacré. Son masque en métal peint en blanc était, lui aussi, parcouru par quelques décorations géométriques grisâtres et dorées, inspirant par conséquent un respect inégalable auprès de ses confrères.

Du haut de son balcon de pierres taillées, le Voss observait les Jedi et les Sith méditer bruyamment autour de cette « Nyoss », la femme possédée par l’esprit. Il devait y avoir tout au plus une dizaine de manipulateurs de la Force, tous aussi différents, tous aussi déterminés dans leur quête de réponses quant aux évènements récents.

Son regard masqué se posa sur une Sith qui, sous l’effet de la fatigue, tomba sur ses deux genoux. Sans prendre le temps de réfléchir, le Voss emprunta l’un des deux escaliers pour rejoindre la salle de méditation dont la taille pouvait aisément égaler l’immensité de la salle du trône des Organa. D’un pas lent mais précis, il progressait dans cette cacophonie. D’ordinaire, la Force était silencieuse, audible par quelques élus. Mais là, les émanations de Force étaient telles qu’elles produisaient des crissements, des vrombissements, alors audibles par tous. Les utilisateurs de la Force étaient presque contraints de crier pour dialoguer.

Sa descente fût parfois illuminée par les manifestations visuelles de la Force produite par l’intense canalisation de celle-ci. Une fois en bas, à l’écart du groupe, il continuait de regarder. Un des Gardiens de la Paix, vêtu d’une bure verte lança quelques phrase en corellien avant de se laisser, lui aussi, tomber sur son genoux gauche.

D’un pas félin, silencieux, les mains toujours jointes, le Mystique Voss se plaça à une dizaine de mètres des ritualistes. Il se trouvait dans le dos d’une bonne partie des Jedi et des Sith, mais il était à la vue des personnes non-sensibles à la Force qui se tenaient là, observant le début de la fin de cette histoire. Condamnés à ne pas pouvoir agir pour aider leurs alliés.

Tamara Holmes se tenait droite, imperturbable avec derrière elle, ses suivantes : Nomi et Lyara. Toutes trois joignaient leurs efforts afin d’être le plus efficace et le plus endurant possible. Manifestement, les utilisateurs de la Force puisaient dans leur propre essence physique pour accroître la puissance du rituel.

Le Mystique Voss leva ses bras à mi-hauteur et les tendit légèrement sur les côtés, comme s’il ouvrait les bras pour recevoir quelque chose. Il dicta une phrase issue d’un chant cultiste Voss :


- Manaoom shanaam vossman kanom.

Sa voix, étonnamment grave et portante, résonnait dans toute la salle de méditation. Curieusement, la pièce vibra légèrement. Les immenses cristaux de méditation amplifièrent la voix atypique du Voss, comme s’ils réagissaient au son de sa voix. Alors que les Jedi et les Sith continuaient de brayer des ordres tout en s’épuisant, une lumière verte et bleue produite par les cristaux emplissait la totalité de la pièce. Cette lumière surnaturelle était, selon les Voss, le résultat de l’association entre une manifestation Divine et l’utilisation de la Force.

Tout en chantant sur un ton grave et neutre les prières ritualistes traditionnelles, il braqua son bras gauche vers la Sith qui était encore à genoux : le Seigneur Caliddus. La Force était étrangement présente autour d’elle, comme si son corps se revitalisait. En quelques secondes, celle-ci semblait être passé d’un visage crispé par la douleur et la fatigue à un visage remplit de vitalité et d’énergie à dépenser. Le Mystique dirigea son autre bras vers le Jedi Vert. Celui-ci continuait de puiser dans sa propre énergie vitale pour achever le rituel, jouant avec la mort. La lumière frappa littéralement l’homme, l’entourant presque, le ressourçant. Le Voss parvenait à sentir l’incompréhension parmi ceux qu’il régénérait.

Dans une atmosphère dramatique, la femme possédée hurlait de douleur, comme si on empoignait sa vie pour la tirer hors de son corps. Un à un, les autres Jedi et Sith commencèrent à s’épuiser et à tomber un à un…Nomi fût l’une d’eux.


- Je n’en peux plus…Je suis désolée. Souffla-t-elle

- Ne lâchez rien ! On y est presque !

Malgré la détermination de Tamara Holmes, celle-ci chancela et tomba en avant. A genoux, les mains appuyées sur le sol en pierres gravées, elle haletait et continuait d’encourager les autres.

Le Voss baissa ses bras, prit une longue et profonde inspiration avant de redresser ses bras en direction de Nomi et d’un autre Sith. En leur insufflant de nouveau la capacité de continuer la manœuvre, il sentait sa propre énergie le quitter. Son souffle s’amenuisait, ses membres s’engourdissaient. Une fois ses deux cibles de nouveau sur pied, prêtes à donner du meilleur d’elles-mêmes, le Mystique tomba à genoux. Malgré son buste droit et ses bras pendant le long de son corps, il observa de nouveau la progression de la scène.

Jamais au cours de sa vie le Mystique Voss n’aurait imaginé l’Empire et la République travailler main dans la main afin de libérer un esprit Voss. Peut être était-ce là un acte motivé uniquement par le désir d’alliance auprès des Voss, mais l’important était de montrer que c’était possible. L’important était de montrer que deux philosophies complètement opposées pouvaient être à même d’associer leurs puissances dans une cause noble. Celui-ci éprouvait un profond sentiment d’honneur et d’humilité en se disant que sa vie n’était rien comparée à la beauté de cette alliance qui était, selon lui, un premier pas vers une paix durable voire éternelle.

Son cœur n’avait jamais battu aussi lentement. Il était sur le point de s’arrêter, le Voss le sentait. Observant Tamara et d’autres personnes sensibles à la Force, il prit une nouvelle grande inspiration. D’un mouvement, il se redressa, les bras en croix repliés sur sa poitrine. La tête baissée, il marmonnait de nouvelles prières.

Le sifflement des cristaux devenait de plus en plus intense, leur lumière frôlait l’aveuglant. Lentement, le Mystique Voss tendit ses bras sur les côtés, paumes vers le ciel. Sa voix, grave et reposante parcourait de nouveau la salle, parvenant aux oreilles de tous. De véritables afflux de Force se formèrent autour de lui, faisant craquer les dalles runiques sous ses pieds, courbant littéralement l’espace et le temps dans la salle de méditation. La Force grondait dans le corps de chacun, faisant vibrer la moindre cellule de chaque personnes présentes dans la salle, qu’il s’agisse d’êtres sensibles à la Force ou non.


Mais Tamara Holmes ne semblait pas atteinte par ces effluves d’énergétiques, ses forces s’amenuisaient à mesure que celle-ci continuait de déverser sa vie dans le rituel. Le Mystique Voss dirigea alors ses deux mains vers la Jedi, leva la tête vers le ciel et continua de crier des prières intraduisibles.

La Lumière se canalisa autour du Maitre Jedi, de véritables vagues immatérielles de Force se formèrent autour d’elle, comme si celle-ci s’apparentait à un être directement issu de la Force elle-même. Des écumes blanches et dorées virevoltaient, frôlant le corps de la femme… Elle rayonnait de puissance, de bonté et de volonté. Le Voss baissa finalement la tête en direction de cette humaine en qui il avait placé ses dernières forces, elle était bercée par un véritable halo lumineux. Puis il s’écroula en avant, telle une marionnette désarticulée. Comme si la, tout simplement, s’en était allée.

La dernière chose qu’il vit fût cette Jedi littéralement baigner dans cette lumière divine, illuminée par l’essence de ce grand Mystique Voss. La dernière chose qu’il entendit fut le murmure de Tamara Holmes dans sa tête :


- Merci, mon ami…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le Mystique Voss

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» le cercle mystique : HRP
» Le cercle mystique : Rp
» La chronique Mystique - Février
» RP Aventure/Fantastique/Mystique
» Mystique, jeune jument indienne... (a finir)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CINIS - Le Rôle Papier :: Espace Hutt :: Voss :: Le Sanctuaire de Guérison-